Et quand on se fiait un brin plus a son intuition au article ?

Et quand on se fiait un brin plus a son intuition au article ?

diciembre 6, 2022 senior match app

Et quand on se fiait un brin plus a son intuition au article ?

Faire confiance a le intuition ? Une methode eprouvee pour retrouver le ravissement de bosser.

«Il y avait 10 candidats dans la salle, se souvient Florence Bonet. J’ai d’emblee su qui pourrait i?tre commande.» La jeune chargee de recrutement ne evoque pas grand chose de le intuition a ses collegues. «Nous avons deroule bien le processus de selection et c’est “ma” candidate qui a ete choisie, a l’unanimite», raconte-t-elle. Devenue depuis une chasseuse de tetes chevronnee dans le domaine d’une sante et du medical, Florence prend i  chaque fois soin d’ecouter ses premieres impressions. Ce qui lui permet de presenter parfois des candidats sortant du cadre. Ou de travailler avec bonheur pour plusieurs clients «qui ont eux-memes une approche intuitive et seront prets a redefinir le poste Afin de qu’il corresponde mieux a un talent particulier».

A une echelle ou une autre, chacun a deja eu des intuitions : ces perceptions immediates d’la verite qui ne procedent ni de l’analyse ni en deduction. Cette sensation qu’on va s’entendre (ou nullement) avec son nouveau manager Prenons un exemple, cette certitude d’avoir trouve la bonne solution… Dans ce cas, le cerveau droit – celui d’la creativite, de l’imagination » prend le lead sur le gauche – celui d’la logique et de la deduction. C’est en tout cas la these du neurobiologiste Roger Sperry, qui lui a valu le prix Nobel en 1981.

Meme si la theorie des deux hemispheres reste maintenant remise en cause, l’intelligence intuitive n’a rien de magique et repose sur des processus neuronaux reels etudies par la science : ultra-rapide, elle balaye et met en relation de multiples precisions en meme temps libre, les compare a des souvenirs, la ou un traitement analytique, plus sequentiel, te prend son temps. Surtout, cette intelligence intuitive se revele particulierement utile dans les situations d’incertitude ainsi que contrainte temporelle qui caracterisent encore qui plus est l’environnement des firmes. D’ou l’interet une developper, en adoptant des postures simples.

1. Admettre le role de l’intuition

J’ai premiere etape, c’est d’abord de reconnaitre qu’une large part de notre processus mental repose via cette fameuse intuition. Les scientifiques l’ont admis depuis longtemps. Le mathematicien Henri Poincare considerait, au debut du XXe siecle, que «nous prouvons avec la logique mais nous trouvons avec l’intuition». Albert Einstein affirmait lui aussi que «l’intuition est un don sacre et la raison un serviteur fidele». Le management a fera son aggiornamento legerement prochainement.

Dans les annees 1970, Henry Mintzberg, chercheur canadien en strategie et management, a pointe la part de l’informel ainsi que l’intuition dans le travail des cadres, principalement Afin de communiquer et decider : «Le manager efficace ne choisit jamais entre nos approches analytique et intuitive des problemes, ecrivait-il. Cela utilise les 2.»

2. Se Realiser confiance

Notre premiere impression est souvent la solide. Il convient savoir la retenir, car, quelques experiences l’ont confime, l’expression populaire ne ment gui?re ! Aux Pays-Bas, une etude via La selection du meilleur appartement parmi une quinzaine visites a ainsi conduit le groupe qui devait se prononcer immediatement, «a l’instinct», a des decisions plus avisees que celui qui avait le temps d’y reflechir. En entreprise, ca se revele paradoxale. Par prudence et par securite, on cultive la religion du chiffre, de l’analyse ainsi que l’argumentation. Mais on veut egalement sortir du cadre, innover, developper promptement.

Cette injonction paradoxale explique pourquoi, au cours de la vaste enquete menee avec la Harvard Business School en annees 1990, 80% des cadres dirigeants ont admis utiliser leur intuition, mais seuls 50% etaient prets a le reconnaitre. «Les dirigeants reussissent plus que la moyenne aux tests intuitifs, confirme Alexis Champion, fondateur d’Iris Intuition, un organisme techniques specialise. C’est moins frappant a toutes les echelons inferieurs ou des decisions sont controlees et doivent reposer concernant des datas, une analyse, des precedents.» Question d’entrainement : au bout de deux ou des reussites dans un contexte flou, «le mental s’adapte», assure le formateur.

3. Apprendre a s’ecouter

«Confronte a la necessite de decider, notre corps reagit, explique Alexis Champion. Par le stress, une reaction de fuite, ou avec d’autres symptomes microscopiques, qui seraient observables au polygraphe ou a l’electrocardiogramme. On peut s’entrainer a prendre conscience des ressentis.»

La meditation de haute conscience est en mesure de s’averer efficace pour aiguiser le attention. Elle a d’ailleurs deja seduit des entreprises et des patrons, surtout ceux du Centre des jeunes dirigeants. «Il faut aussi savoir a demeler l’echeveau de sensations, d’emotions et de pensees qui surgissent dans une situation complexe», souligne Hugues Poissonnier, professeur a Grenoble Ecole de Management, auteur avec Quentin Mirablon de Manager avec http://datingmentor.org/fr/senior-match-review/ l’intuition (De Boeck). Il va i?tre Effectivement necessaire de reconnaitre cela ressort de l’emotion et va parfois fausser la prise de decision.

4. Penser en marchant

«Donnez des jambes a vos idees» : c’etait le titre d’un article publie on voit des annees via deux enseignants chercheurs de Stanford ayant demontre, en observant des cohortes d’etudiants, l’interet d’la marche dans l’emergence d’la pensee creative. Socrate et Platon le pressentaient, avant Nietzsche : «Seules des pensees que l’on a en marchant valent quelque chose», ecrivait-il au Crepuscule des idoles.

Poincare, encore lui, racontait avoir eu l’idee soudaine d’une nature des fonctions fuchsiennes en grimpant concernant le marchepied tout d’un autocar. Intuition que celui-ci verifia ensuite par l’analyse. «Mettre la peau en mouvement permet de decentrer l’attention, explique Hugues Poissonnier. Le cerveau est moins creatif lorsqu’il est intensement focalise.» Steve Jobs ou Olivier Zuckerberg ont ete des adeptes en reunion en marchant. Les cowalkings commencent a convaincre au sein des entreprises. A Notre Camif notamment, une balade le long de la Sevre niortaise reste le format habituel des entretiens annuels.

5. S’ouvrir a J’ai culture

«Enrichir le vocabulaire permet de mieux definir des sensations et d’identifier plus precisement une intuition», indique Alexis Champion. J’ai culture generale permet de mieux gerer l’infobesite et l’incertitude, en fournissant des references, des comparaisons et en orientant a la fois la reflexion… et les intuitions. Beaucoup d’ecoles comme HEC ou Grenoble EM proposent, en cours ou en fin de cursus, un approfondissement des «humanites» : litterature, philosophie, sciences sociales…

L’intuition fonctionne de plus et puis efficacement avec l’age, qui permet d’accumuler de l’experience. Mes experts parlent de rationalite adaptative, une forme d’intuition construite sur l’apprentissage : faute d’informations suffisantes ou de temps, La selection – satisfaisant plutot qu’optimal – s’opere en fonction de situations deja rencontrees. Faire jouer le intuition n’empeche aucune reduire le champ de l’incertitude : la chasseuse de tetes Florence Bonet est d’autant plus sure de son conseil qu’elle connait bien la culture d’entreprise de l’employeur, voire le futur N + 1 du candidat qu’elle selectionne.

About the author

webmasterkratto: